Heureusement pour nous, nous avons découvert Échappe-toi en tout premier, avant d’avoir fait d’autres escape games à Bordeaux. Ce fut notre toute première expérience, au travers de trois salles différentes : La Malédiction de la Grosse Cloche, Le Fantôme du Grand Théâtre et Les Disparus du Château Trompette. Autant vous le dire tout de suite, l’immersion est loin d’être au rendez-vous.

Bonne nouvelle, nous n’avions jamais fait d’escape game auparavant, donc nous ne savions pas à quoi nous attendre… Eh bien, si vous décidez tout de même de franchir la porte d’Échappe-toi, nous vous conseillons de le faire si vous n’avez jamais fait d’autres salles, faute de quoi… vous aurez juste envie de fuir plutôt que de vous échapper.

Autre point important à connaître : les indices chez Échappe-toi vous sont donnés par des acteurs en costume, ce qui, sur le principe pourrait être sympa. Sauf que voilà, ils sont souvent occupés entre plusieurs salles… Conséquence : vous piétinez parfois pendant de longues minutes avant que l’on vienne vous donner un coup de main ! De plus, lorsqu’une personne débarque dans votre salle en ouvrant la porte et que vous entendez le groupe d’à côté, l’immersion que vous avez déjà du mal à trouver disparaît totalement !

La salle se trouve dans le centre de Bordeaux, près du parking Victor Hugo. Elle est donc très facile d’accès. Échappe-toi vous propose de patienter avec des casse-têtes histoire de vous mettre dans l’ambiance.

La Malédiction de la Grosse Cloche

Lili-Fleur dans la chambre
Résumé :

la Grosse Cloche ne fonctionne plus et pourtant, il faudrait faire quelque chose, car elle joue un rôle crucial. À Bordeaux, elle sert à signaler aux habitants les incendies qui pourraient menacer la ville. Votre mission sera donc de la réparer.

La salle d’escape game :

la salle ne comporte quasiment aucun élément immersif. Vous êtes dans une salle vide de décor, dans laquelle sont installés plusieurs postes d’énigmes et manipulations. La logique des salles d’escape game d’Échappe-toi est toujours très discutable, donc ne vous attendez pas à trouver un quelconque fil rouge pendant votre progression.

L’actrice était plutôt présente et est intervenue plusieurs fois pour nous guider. À savoir également, nous avons pu ouvrir un placard qui aurait dû être fermé, et ce, dès le départ, car ça ne fonctionnait pas bien… autant dire que l’expérience est largement gâchée par ce genre de détails.

Sortis ou pas sortis :

c’était notre toute première salle tous les trois et nous sommes sortis. C’est sans doute ce qui nous a donné envie de continuer d’ailleurs.

Notre note :

6/20 : lorsque l’on connaît la qualité de certaines salles d’escape game sur Bordeaux, impossible de mettre plus. Les énigmes n’ont aucun lien entre elles, vous entendez les salles d’à côté, quant aux décors, ils sont probablement plus crédibles chez Ikea.

Le Fantôme du Grand Théâtre

Lili-Fleur dans la chambre
Résumé :

Eugène White, célèbre magicien du Grand Théâtre de Bordeaux est retrouvé mort dans sa loge en novembre 1914 en compagnie d’une inconnue. Depuis, cette fameuse loge est dite hantée et vous êtes envoyés afin d’arrêter ce phénomène paranormal et résoudre ce mystère.

La salle d’escape game :

vous êtes toujours chez Échappe-toi donc ne vous attendez pas à des merveilles en termes de décoration. Plusieurs points importants à noter : la présence de stickers de couleur qui signifient que vous ne devez pas toucher à tel ou tel endroit vous casse un peu (voire beaucoup) l’immersion. L’un des objets de la pièce fonctionnait mal, nous avions bien trouvé, mais le mécanisme ne se déclenchait pas… Et comme d’habitude, n’essayez pas trop de chercher la logique entre les différents éléments. On trouve dans cette salle certains mécanismes marrants, notamment si vous n’avez jamais fait d’escape game. On arrive un peu mieux à se projeter que dans la salle de La Grosse Cloche et les énigmes sont plus ludiques.

L’actrice était très sympathique, mais ce jour-là, elle devait être pas mal occupée, car elle nous a parfois laissés pendant de longs moments à piétiner. Néanmoins, elle a su nous accompagner efficacement et dans la bonne humeur.

Sortis ou pas sortis :

sortis encore une fois, pour le plus grand plaisir de la puce.

Notre note :

8/20 : la salle est « beaucoup » plus immersive que notre première expérience, même si ce n’est pas délirant. Certains mécanismes sont bien pensés, dommage que l’ensemble manque cruellement de logique. Rassurez-vous, tous les escape games de Bordeaux ne sont pas aussi « perchés » en termes de construction cérébrale

Les Disparus du Château Trompette

Lili-Fleur dans la chambre
Résumé :

votre guide va vous emmener dans les oubliettes du Château-Trompette, monument historique bordelais dont il ne reste plus que quelques ruines sur la place des Quinconces. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les nazis s’en servaient de prison et un seul résistant est parvenu à s’évader. Allez-vous réussir à en faire autant ?

La salle d’escape game :

bon, la salle est basique, mais au moins, elle a le mérite de ressembler à une vraie cellule de prison. L’immersion marche assez bien et c’est probablement la salle la plus crédible chez Échappe-toi. Néanmoins, sur ce coup-là, nous avons vécu une expérience encore plus décevante que dans les autres salles, car le comédien était ultra brouillon ET n’était jamais disponible donc nous avons dû le voir deux fois en tout…

Nous vous passons le cadenas bloqué pendant un certain laps de temps, ce qui fait que vous n’avancez pas, le délire total au niveau de la logique des énigmes et toujours cette fameuse absence de lien entre tout ce que l’on vous demande de faire. Bref, nous nous sommes retrouvés dépourvus, à la limite de l’ennui à certains moments et les bras nous en sont tombés lorsque nous avons eu les éclaircissements en fin de session…

Sortis ou pas sortis :

non, pas sortis, mais sincèrement, est-ce qu’il y a des joueurs qui trouvent la logique de certaines énigmes tout seuls ?

Notre note :

10/20 : la salle en elle-même est relativement immersive. Bon c’est une cellule de prison, on a envie de dire heureusement… Par contre, c’est vraiment la goutte d’eau en termes de logique chez Échappe-toi… Vous vous regardez en mode : « Mais euh… Vraiment… ? » Chapeau bas à ceux qui sont parvenus à sortir de cette salle.

Infos pratiques

Les tarifs

24 euros par adulte / 20 euros par enfant ou étudiant

Dans le détail

Échappe-toi

2, Place de la Ferme Richemont
33000 BORDEAUX